jeudi , 23 novembre 2017
Home / Non class / La fête des mères n’est pas contraire à la charia, selon une fatwa

La fête des mères n’est pas contraire à la charia, selon une fatwa

LE CAIRE (AFP) – La fête des mères n’est pas contraire à la charia, la loi islamique, selon une fatwa, un avis religieux, reprise par le site officiel des fatwas en Egypte.

Cette fête, d’origine païenne, était célébrée dimanche dans de nombreux pays occidentaux et quelques pays arabes, comme l’Egypte, ainsi qu’à d’autres dates ailleurs dans le monde arabo-musulman.

Pour dar al-Ifta, la « maison des fatwas », célébrer la fête des mères n’est pas « haram », interdit aux yeux de l’Islam, car elle est conforme à « l’obéissance obligatoire des enfants à leurs parents » prescrite dans le Coran.

De plus, selon cette fatwa élaborée récemment, le prophète Mahomet avait lui-même « visité la tombe de sa mère Amina » et « personne ne l’avait vu pleurer davantage que ce jour ».

« Il faut rejeter des innovations quand elles sont en contradiction avec la charia », ce qui n’est donc pas le cas avec la fête des mères, conclut cette fatwa.

Dar al-Ifta, donne des consignes fondées sur le Coran et les enseignements de Mahomet sur toutes les questions de la vie quotidienne, des banques islamiques aux moeurs sexuelles.

About Rédaction

Check Also

How To Get Out Of Debt In 1 Year Or Less!

Don’t act so surprised, Your Highness. You weren’t on any mercy mission this time. Several …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.