jeudi , 13 décembre 2018
Home / Actualité / Iran: la police déployée en force à Téhéran pour prévenir des manifestations (témoins)

Iran: la police déployée en force à Téhéran pour prévenir des manifestations (témoins)

TEHERAN (AFP) –Des centaines de policiers anti-émeutes étaient déployés samedi dans le centre de Téhéran pour prévenir toute manifestation des partisans de l’oppositon à l’occasion du deuil chiite de l’Achoura, ont rapporté à l’AFP des témoins.

La police et les forces de sécurité étaient notamment déployées dans la rue Enghelab, non loin de l’Université de Téhéran, qui était un point de ralliement pour les partisans de l’oppositon lors de manifestations ayant suivi la réélection contestée du président Mahmoud Ahmadinejad le 12 juin, selon ces témoins.

L’adjoint du chef de la police iranienne, le général Ahmad Reza Radan, avait averti mercredi que les forces de l’ordre agiraient contre tout « rassemblement illégal » lors de Tassoua et Achoura.

L’Achoura qui culmine dimanche, commémore le décès de l’imam Hussein, petit-fils du Prophète et troisième imam, tué en 680 par les troupes du calife omeyyade Yazid.

L’Achoura, qui signifie « dix » en arabe, intervient le dixième jour du mois musulman de Mouharram.

Le neuvième jour, le jour de Tassoua, qui tombe ce samedi, est également l’occasion de rassemblements et de processions de chiites.

Vendredi, un religieux conservateur, l’ayatollah Ahmad Khatami, a lancé un appel à l’unité des Iraniens à l’occasion de l’Achoura.

« Nos cérémonies de deuil à la mémoire de l’imam Hussein ne doivent pas servir les intérêts de nos ennemis. L’imam Hussein a toujours été un symbole d’unité, donc les cérémonies ne doivent pas consacrer la désunion », a-t-il déclaré.

About Rédaction

Check Also

Le recul de l’islam radical plus prioritaire que l’emploi pour les Français (sondage)

(Europe1 02/07/2017) D’après le baromètre de la transformation publié dimanche par le « JDD », le recul …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.