jeudi , 23 novembre 2017
Home / Actualité / Irak/Elections: Le Conseil présidentiel ratifie la loi sur les minorités

Irak/Elections: Le Conseil présidentiel ratifie la loi sur les minorités

chretiens_irak_2.jpgBAGDAD (AFP) –Le Conseil présidentiel irakien a approuvé samedi la loi adoptée par le parlement irakien qui accorde six sièges aux minorités, dont trois aux chrétiens, aux conseils provinciaux qui doivent être élus début 2009, a affirmé le chef de cabinet de la présidence, Nassir al-Ani.

« Le Conseil présidentiel a accepté d’approuver l’article 50 de la loi sur les élections provinciales qui lui a été envoyée par le Parlement », a déclaré à l’AFP le chef du cabinet de la présidence. Désormais, la loi est entrée en vigueur.

L’article 50 sur les minorités avait été adopté lundi par le Parlement par 106 voix sur 150.

Il accorde trois sièges aux chrétiens: un à Bagdad, un dans la province septentrionale de Ninive et un dans celle méridionale de Bassorah.

Pour les autres minorités: les Sabéens ont obtenu un siège à Bagdad, les Yazedis et les Shabaks chacun un siège dans la province de Ninive.

Au total, 440 sièges sont à pourvoir aux élections provinciales prévues d’ici au 31 janvier prochain.

Selon des dirigeants chrétiens, il reste 600.000 chrétiens sur les 800.000 qui vivaient en Irak avant l’invasion de 2003.

Les Sabéens ou Mandéens sont environ 60.000 en Irak, où ils pratiquent le baptême comme les chrétiens et le jeûne comme les musulmans. Fidèles de Saint Jean-Baptiste, ils sont installés principalement dans le sud et à Bagdad. L’origine de cette religion date du Ier ou IIe siècle.

La communauté yazidie, estimée à quelque 300.000 personnes, est une minorité kurdophone installée dans le nord de l’Irak, qui considère le diable comme le chef des anges et le représente par un paon. Elle compte trois députés sur les 275 sièges du Parlement.

Les Chabaks sont une minorité de la province de Ninive. Ils ont leur propre langue, le hourami, qui mélange le turc, le perse et l’arabe. Ils sont environ 60.000, à l’est de Mossoul. Leur religion contient des éléments de l’islam, du christianisme et d’autres religions.

Les élections provinciales doivent se dérouler dans 14 des 18 provinces d’Irak. Elles seront organisées plus tard dans les provinces de la région kurde (Dohouk, Erbil et Souleimaniyeh) et dans la très contestée province de Kirkouk (nord).

[ratings]

About Rédaction

Check Also

Ramadan en Tunisie : un rassemblement pour la liberté de ne pas jeûner

En plein ramadan, une manifestation lancée sur les réseaux sociaux est prévue dimanche 11 juin à Tunis pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.