samedi , 17 novembre 2018
Home / Actualité / Grande loge féminine de France opposée au statut de personne pour le foetus

Grande loge féminine de France opposée au statut de personne pour le foetus

avortement_1.jpgPARIS (AFP) – La Grande loge féminine de France (GLFF) a estimé dans un communiqué diffusé jeudi qu’il fallait éviter de donner un statut de personne au foetus « afin d’éviter les dérives potentielles remettant en cause le droit à l’interruption volontaire de grossesse ».

Le GLFF a réagi à l’arrêt de la Cour de cassation du 6 février qui autorise à déclarer à l’état civil un foetus né sans vie.

Elle « comprend la nécessité pour les femmes de pouvoir faire leur deuil », affirme-t-elle dans un communiqué. « Cette situation est sans aucun lien avec notre droit qui définit les droits de la personne ».

« Le législateur a évité de donner un statut de personne à l’embryon, au foetus. Cette position doit être maintenue », estime encore la GLFF qui se déclare « vigilante à toutes les exploitations particulières risquant de remettre en cause les droits des femmes ».

About Rédaction

Check Also

Le recul de l’islam radical plus prioritaire que l’emploi pour les Français (sondage)

(Europe1 02/07/2017) D’après le baromètre de la transformation publié dimanche par le « JDD », le recul …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.