jeudi , 16 août 2018
Home / Fermeture de la salle de prière musulmane à la résidence universitaire d’Antony

Fermeture de la salle de prière musulmane à la résidence universitaire d’Antony

NANTERRE (AFP) – Les forces de l’ordre ont fait fermer mercredi la salle de prière musulmane dans la plus grande résidence universitaire de France, à Antony (Hauts-de-Seine), pour des motifs invoqués de « sécurité incendie et électricité », a-t-on appris jeudi de sources concordantes.

Utilisée depuis une trentaine d’années par des étudiants musulmans pour leur prière, la salle a été « déménagée pour faire l’objet de travaux de sécurité incendie et électricité », a déclaré à l’AFP la directrice du Centre Régional des Oeuvres Universitaires et Scolaires (CROUS) de Versailles, Françoise Bir.

Selon la préfecture des Hauts-de-Seine, « dix policiers et deux commissaires sont intervenus pour assister un huissier chargé de l’inventaire ».

Mme Bir a indiqué qu’une nouvelle salle serait mise à disposition dans l’attente des travaux, « sous certaines conditions », notamment que les « étudiants respectent le règlement intérieur qui proscrit toute pratique cultuelle ou religieuse en dehors de la sphère privée ».

« Nous sommes très surpris et très choqués. On invoque des raisons de sécurité, mais c’est un prétexte pour fermer ce lieu de prière qui existe depuis trente ans. De plus, le règlement intérieur permet la pratique religieuse », a déclaré Abdelatif Belkadi, membre d’un collectif qui s’est immédiatement créé après la fermeture de la salle.

Le lieu, situé dans le bâtiment G de la résidence universitaire, est fréquenté chaque jour par des étudiants et des personnes extérieures pour la prière, ainsi que pour des cours d’arabe qui y sont dispensés bénévolement.

« Il n’y a eu aucune concertation, tout ce que l’on fait c’est supprimer un lieu qui créé du lien social, avec le risque de faciliter un islam des caves », déplore un conseiller municipal d’opposition à la mairie UMP d’Antony, Jean-François Homassel (Citoyens Antony Verts).

« Il ne doit pas y avoir de lieu de culte dans une résidence universitaire », répond la directrice du CROUS de Versailles.

La résidence universitaire d’Antony, née dans les années cinquante, est aujourd’hui la plus grande de France, avec plus de 2.000 chambres.

[ratings]

About Rédaction

Check Also

Le recul de l’islam radical plus prioritaire que l’emploi pour les Français (sondage)

(Europe1 02/07/2017) D’après le baromètre de la transformation publié dimanche par le « JDD », le recul …

2 comments

  1. comme vous avez constater le prétexte de la fermeture de la salle n’a rien avoir avec une raison de sécurité (tout simplement la directrice du crous veut imposer son extrimisme laic,ce lieu qui existe depuis 30ans n’a jamais provoquer aucun incédent

  2. Jusqu’a quand vont ils bafouer nos droits légitimes. jusqu’a quand seront nous les victimes des préjugés de x ou y. cette fermeture est une hante pour les français et une menace pour les musulamans qui ne se mobilisent pas.

    mobilisons nous, demandons notre droit au dialogue, au moins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.