lundi , 19 novembre 2018
Home / Actualité / Des députés boycottent un repas de ramadan de Ahmadinejad

Des députés boycottent un repas de ramadan de Ahmadinejad

najad_1.jpegTEHERAN (AFP) –La plupart des 290 députés du Parlement iranien, dominé par les conservateurs, ont boycotté un « iftar » (repas de rupture du jeûne) offert dimanche par le président Mahmoud Ahmadinejad, a rapporté mardi un journal réformateur.

« Dimanche soir, seuls 20 des 290 députés se sont rendus à la réception offerte par le président », affirme le journal Etemad.

Cette décision a été prise après que le président Ahmadinejad eut « répondu froidement » aux appels des députés l’enjoignant de les consulter sur la composition du gouvernement, ont expliqué des députés influents cités par le journal.

Mahmoud Ahmadinejad a soumis la semaine dernière à l’Assemblée la liste des 21 ministres qu’il a choisis pour constituer le prochain gouvernement.

Le président ultraconservateur, dont la réélection contestée le 12 juin a entraîné des manifestations de masse, fait déjà face à une fronde de députés de son propre camp sur la composition de son futur gouvernement.

De nombreux conservateurs lui reprochent de privilégier la fidélité à sa personne à la compétence.

En dépit des demandes répétées de députés, M. Ahmadinejad a refusé de consulter les élus sur la composition du gouvernement, selon les médias iraniens.

Le Parlement se prononcera sur les candidats du président pour son nouveau gouvernement pendant trois jours à partir du 30 août.

Plusieurs députés avaient également boycotté une réception offerte par le président peu après sa réélection.

Les présidents en Iran organisent tous les ans un repas de ramadan pour les députés et cette année le président Ahmadinejad a organisé le repas dimanche, deuxième jour du mois de jeûne.

[ratings]

About Rédaction

Check Also

Le recul de l’islam radical plus prioritaire que l’emploi pour les Français (sondage)

(Europe1 02/07/2017) D’après le baromètre de la transformation publié dimanche par le « JDD », le recul …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.