samedi , 15 décembre 2018
Home / Actualité / Darfour: une ONG américaine expulsée pour avoir un stock de bibles en arabe

Darfour: une ONG américaine expulsée pour avoir un stock de bibles en arabe

darfour_2_1.jpgKHARTOUM, 31 jan 2009 (AFP) – Une ONG américaine oeuvrant au Darfour a été expulsée de cette région de l’ouest du Soudan en proie à la guerre civile parce qu’elle détenait un important stock de bibles en arabe, a indiqué samedi un responsable soudanais cité par l’agence officielle Suna.

L’organisation humanitaire « Thirst No more », dont le siège est au Texas (sud-ouest des Etats-Unis) et le nom identique à celui d’un mouvement évangélique, menait des projets visant à étendre l’accès à l’eau potable dans la province du Darfour-Nord.

Les membres de l’organisation ont reconnu avoir en leur possession quelque 3.400 bibles en langue arabe, ce qui constitue une violation des lois encadrant l’enregistrement des organisations humanitaires qui travaillent au Soudan, selon le responsable soudanais.

L’ONG n’a pas été en mesure d’expliquer aux autorités pourquoi elle détenait ces bibles, a indiqué à l’agence Suna Osmane Hussein Abdallah, commissaire responsable de l’aide humanitaire au Darfour-Nord.

Contactée par l’AFP, l’ambassade des Etats-Unis à Khartoum n’a pas pu confirmer ces informations. Il n’a pas été possible de joindre l’ONG en question.

Des dizaines d’organisations non gouvernementales oeuvrent au Darfour, où la guerre civile a fait 300.000 morts et 2,7 millions de déplacés depuis 2003 selon l’ONU. Les autorités soudanaises estiment à 10.000 le nombre de morts dans ce conflit complexe.

[ratings]

About Rédaction

Check Also

Le recul de l’islam radical plus prioritaire que l’emploi pour les Français (sondage)

(Europe1 02/07/2017) D’après le baromètre de la transformation publié dimanche par le « JDD », le recul …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.