mardi , 17 octobre 2017
Home / Actualité / Dalil Boubakeur reçu par Hortefeux sur des « considérations d’ordre général »

Dalil Boubakeur reçu par Hortefeux sur des « considérations d’ordre général »

PARIS (AFP) -Le recteur de la Grande mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, a été reçu lundi après-midi par le ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, pour échanger notamment sur la Fondation des oeuvres de l’islam de France et la formation des imams.

« Nous avons échangé un certain nombre de considérations d’ordre général, concernant notamment la Fondation des oeuvres de l’islam et la formation des imams », a déclaré le recteur à l’AFP a l’issue de la rencontre.

Cette Fondation, créée en 2005, a pour vocation de financer la construction et l’entretien de mosquées en France.

Les deux hommes ont évoqué « les problèmes liés à la formation des imams, notamment des imams qui dépendent de la mosquée de Paris et qui ont un rôle non négligeable dans le message de la mosquée de Paris à travers les régions », a souligné M. Boubakeur.

Certains d’entre eux ont bénéficié d’une formation portant sur l’histoire, le droit, les religions et les cultures dispensée par l’Institut catholique de Paris.

La profanation de sept stèles musulmanes dans le cimetière militaire de Tarascon jeudi, a « beaucoup ému le ministre qui a dit toute sa détermination à en découvrir les auteurs et tout son intérêt à ce que la communauté musulmane ne se sente pas visée, ni stigmatisée par des pouvoirs publics qui veulent avant tout la paix, la sérénité dans notre pays », selon le recteur.

Le procureur de la République à Tarascon a annoncé, lundi, l’interpellation d’un mineur de 14 ans, et évoqué des « faits sans connotation raciste ».

En revanche, les deux hommes n’ont « pas » évoqué le port du voile intégral. « Nous pensons que le ministère et le gouvernement vont faire connaître leur position d’une manière claire, la période des discussions et des cogitations va faire place maintenant à une période d’annonce », a déclaré Dalil Boubakeur.

Cette rencontre de lundi s’inscrit « dans le cadre de celles que le ministre a régulièrement avec les différents responsables des institutions de l’Islam de France », a simplement relevé le ministère de l’Intérieur.

About him

Check Also

Ramadan en Tunisie : un rassemblement pour la liberté de ne pas jeûner

En plein ramadan, une manifestation lancée sur les réseaux sociaux est prévue dimanche 11 juin à Tunis pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.