mardi , 20 février 2018
Home / Actualité / Caricatures: au Danemark, des imams lancent des appels au calme

Caricatures: au Danemark, des imams lancent des appels au calme

Imam_1.jpgCOPENHAGUE (Reuters) – Des responsables de la communauté musulmane au Danemark ont lancé vendredi des appels au calme, après les manifestations suscitées par la nouvelle publication d’une caricature du prophète Mahomet qui avait déjà provoqué des émeutes il y a plus de deux ans.

Mostafa Chendid, imam de la Communauté de la foi islamique, a estimé que la presse danoise confondait la liberté d’expression et l’insulte délibérée.

Lors de son prêche du vendredi dans une mosquée du nord de Copenhague, il a cependant appelé tous les musulmans à « se calmer » et à « tendre l’autre joue », plutôt que de se livrer à des actes de violence.

L’association de Chendid avait été au centre du mouvement de révolte de 2005 contre les caricatures du prophète publiée dans la presse danoise.

L’imam Abdul Wahid Pedersen, un Danois converti à l’islam, a lui aussi appelé au dialogue. « Je prendrai comme point de départ les versets du Coran qui appellent au calme et au dialogue », a-t-il dit à la radio.

Plusieurs centaines de musulmans ont défilé vendredi dans la capitale danoise en criant « Allah est grand » pour dénoncer la nouvelle publication d’un des dessins incriminés.

Dans le camp de Djabalya, dans la bande de Gaza, des milliers de partisans du mouvement islamiste Hamas ont manifesté eux aussi pour dénoncer les caricatures de Mahomet.

Le Hamas, qui contrôle depuis juin dernier le petit territoire côtier palestinien, exige que le dessinateur danois qui a signé ce dessin soit traîné devant la justice et que des excuses officielles soient présentées aux musulmans.

Le dessin republié fait partie d’une série déjà diffusée fin 2005 et qui avait déclenché au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie une série d’attaques et d’émeutes dans lesquelles une cinquantaine de personnes avaient trouvé la mort.

Mardi, un Danois d’origine marocaine et deux Tunisiens ont été arrêtés au Danemark pour avoir projeté l’assassinat de Kurt Westergaard, dessinateur de 73 ans du journal Jyllands-Posten, qui avait publié les dessins pour la première fois en septembre 2005.

Le dessin republié mercredi représente Mahomet coiffé d’un turban en forme de bombe.

Kim McLaughlin et Martin Dahl, version française Guy Kerivel

[ratings]

About Rédaction

Check Also

Le recul de l’islam radical plus prioritaire que l’emploi pour les Français (sondage)

(Europe1 02/07/2017) D’après le baromètre de la transformation publié dimanche par le « JDD », le recul …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.