vendredi , 19 janvier 2018
Home / Non class / Cachemire indien: nouveaux affrontements entre les manifestants et la police

Cachemire indien: nouveaux affrontements entre les manifestants et la police

SRINAGAR (Inde) (AFP) – De nouveaux affrontements entre des séparatistes musulmans et la police indienne ont éclaté samedi au Cachemire indien pour la deuxième journée consécutive, dans ce territoire secoué par une grave crise depuis juin, a constaté l’AFP.

Vendredi, deux personnes ont été tuées et des dizaines d’autres blessées dans ces affrontements, à Shopian (50 km au sud de Srinagar) et Baramulla (55 km au nord de Srinagar) notamment, deux localités qui restaient soumises samedi à un strict couvre-feu, selon la police.

Samedi à Srinagar, la capitale d’été du Cachemire indien, la police a utilisé des gaz lacrymogènes pour tenter de disperser des centaines de Cashmiris qui ont pris d’assaut la capitale, chantant des slogans séparatistes et jetant des pierres, selon un journaliste de l’AFP

Des milliers de policiers ont été déployés dans la partie indienne du Cachemire, peuplée majoritairement de musulmans, pour faire face à ce mouvement de protestation.

Le Cachemire est un territoire himalayen coupé en deux depuis 60 ans entre l’Inde et le Pakistan.

La partie indienne vit sa plus grave crise depuis le déclenchement en 1989 d’une insurrection séparatiste, récupérée par des islamistes, qui a fait au moins 43.000 morts.

Les troubles dans cet Etat indien du Jammu-et-Cachemire ont éclaté en juin à propos de l’allocation de terrains à des pèlerins hindous. Au total, depuis juin, 41 musulmans et trois hindous ont été tués par les forces de sécurité à Srinagar et près de Jammu, la capitale d’hiver.

About Rédaction

Check Also

How To Get Out Of Debt In 1 Year Or Less!

Don’t act so surprised, Your Highness. You weren’t on any mercy mission this time. Several …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.