vendredi , 15 décembre 2017
Home / Actualité / Algérie: deux convertis condamnés à 6 mois de prison avec sursis

Algérie: deux convertis condamnés à 6 mois de prison avec sursis

convertis_1.jpgALGER (AFP) –Deux Algériens convertis au protestantisme, jugés pour prosélytisme, ont été condamnés mercredi à six mois de prison avec sursis par un tribunal algérien, a annoncé jeudi à l’AFP le président de l’Eglise protestante d’Algérie Mustapha Krim.

Les deux convertis ont également été condamnés à une amende de 100.000 dinars chacun (1.000 euros) par le tribunal correctionnel de Tissemsilt (350 km à l’ouest d’Alger) qui avait mis le 25 juin en délibéré sa décision dans ce procès, a précisé le pasteur.

Les deux convertis avaient été condamnés le 20 novembre 2007 par défaut à deux ans de prison ferme et 5.000 euros d’amende, chacun pour exercice illégal d’un culte non musulman. Ils avaient demandé à être rejugés en étant présents à l’audience, comme le leur permet la loi algérienne.

Le pasteur Krim a précisé que les deux convertis étaient jugés pour « distribution de littérature qui porte atteinte à la foi des musulmans »

Ce procès est le quatrième intenté contre des convertis à la faveur d’une violente polémique engagée à la fin de 2006 entre dignitaires religieux musulmans et chrétiens, accusés par les premiers de prosélytisme en milieu musulman.

Le 3 juin, quatre convertis poursuivis pour « pratique illégale d’un culte non musulman » avaient été condamnés à des peines de prison avec sursis et deux relaxés par le tribunal correctionnel de Tiaret (sud ouest).

Une autre convertie, Habiba Kouider, 37 ans, poursuivie pour prosélytisme doit comparaître à nouveau devant le tribunal de Tiaret, qui avait reporté sa décision le 27 mai et demandé un complément d’enquête. Le procureur a requis trois ans de prison ferme contre la prévenue.

L’exercice d’un culte — musulman on non musulman — est conditionné à l’obtention d’un agrément fixant le lieu du culte et un autre désignant le prédicateur, en vertu d’une loi de février 2006.

Les chrétiens d’Algérie – en majorité catholiques – comptent quelque 11.000 personnes, toutes obédiences confondues, sur 35 millions d’habitants, selon le ministère des Affaires religieuses.

About Rédaction

Check Also

Ramadan en Tunisie : un rassemblement pour la liberté de ne pas jeûner

En plein ramadan, une manifestation lancée sur les réseaux sociaux est prévue dimanche 11 juin à Tunis pour …

One comment

  1. c’est un kao mon cher pays ca va de plus en plus mal
    la fissure s’agrandit et les intentions sont claires nous diviser point a la ligne
    mon pauvre pays
    dieu est partout present chretien juif musulman quelle est la difference
    faite attention chers compatriotes
    on a pas besoin de creer des comunautes a l’enceinte de notres nation glorieuse lutons tous contre un seul mal la corruption
    nous avons un des plus beau et riche pays au monde sauvons le
    que dieu vous benisse tous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.