jeudi , 23 novembre 2017
Home / Actualité / Agression raciste: Un jeune de 18 ans mis en examen et écroué

Agression raciste: Un jeune de 18 ans mis en examen et écroué

VERSAILLES (AFP) –Un homme de 18 ans a été mis en examen et incarcéré mardi pour « violences volontaires » dans le cadre d’une agression d’un Français de confession musulmane qui s’était produite dans la nuit du 24 au 25 juillet à Guyancourt (Yvelines), a-t-on appris de source judiciaire.

Le jeune homme originaire de Saint-Cyr-l’Ecole (Yvelines) a été mis en examen pour « violences volontaires avec incapacité totale de travail (ITT) supérieure à huit jours et commises en réunion » et avec « circonstance aggravante en relation avec l’appartenance supposée ou réelle à une religion ».

Incarcéré à la maison d’arrêt de Bois d’Arcy (Yvelines), il nie les faits.

Connu par les services de police pour des actes de violences et militant d’extrême droite, le jeune homme a été « formellement reconnu par la victime sur le fichier de la police puis lors d’une confrontation », selon une source judiciaire.

Lors d’une perquisition de sa chambre, les policiers ont trouvé « deux armoires pleines de documentation nazies », selon cette même source. Titulaire d’un CAP de plombier, il logeait « parfois au domicile maternel ».

Le second agresseur est toujours recherché. Les policiers de Guyancourt sont chargés de l’affaire.

Nouredine Rachedi, 30 ans, avait raconté jeudi à l’AFP son agression. Il a été agressé par deux hommes affirmant « être des nazis » alors qu’il regagnait son domicile par le Parc des Sources de la Bièvre à Guyancourt. Suite à cette agression M. Rachedi s’est vu prescrire 20 jours d’ITT.

About Rédaction

Check Also

Ramadan en Tunisie : un rassemblement pour la liberté de ne pas jeûner

En plein ramadan, une manifestation lancée sur les réseaux sociaux est prévue dimanche 11 juin à Tunis pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.