lundi , 25 septembre 2017
Home / Actualité / L’Algérie décide de faire du vendredi et samedi jours de congé hebdomadaire

L’Algérie décide de faire du vendredi et samedi jours de congé hebdomadaire

alger_2.jpgALGER (AFP) –Le conseil des ministres algérien a décidé de faire du vendredi et du samedi jours de congé hebdomadaire à partir du 14 août, au lieu de jeudi et vendredi, selon un communiqué officiel publié mardi soir.

« Le Conseil des ministres a décidé que le repos hebdomadaire sera désormais organisé les vendredi et samedi », a indiqué le communiqué, cité par l’Agence de presse APS.

« Ces nouvelles dispositions entreront en vigueur à partir du vendredi 14 août », a précisé le texte publié à l’issue de cette réunion présidée par le chef de l’Etat Abdelaziz Bouteflika.

Le repos hebdomadaire est fixé depuis 1976 à jeudi et vendredi en Algérie, pays dont la quasi-totalité de la population est musulmane et où l’islam est religion d’Etat. Auparavant, il était observé samedi et dimanche,

La loi promulguée sous la présidence de Houari Boumediène (1965-1978), sous la pression du courant islamiste, est toujours strictement appliquée par l’administration et la plupart des entreprises publiques.

Mais elle a été contournée par les banques, qui, les premières, ont institué le week-end mixte du vendredi et samedi.

La société indienne ArcelorMittal Steel, propriétaire du complexe sidérurgique d’Annaba (est), est passée elle aussi en juin 2007 au week-end mixte comprenant les vendredi, jour de la grande prière hebdomadaire musulmane, et samedi, au lieu de jeudi et vendredi, sans provoquer de réaction des autorités.

Le Forum des chefs d’entreprises (FCE) algériens, l’une des plus importantes organisations patronales du pays, avait appelé en 2007 les dirigenants d’entreprises privées à passer au congé hebdomadaire mixte sans attendre de décision officielle.

L’Algérie rejoint ainsi plusieurs monarchies du Golfe (Koweït, Bahreïn, Emirats arabes unis et Qatar), qui ont abandonné ces dernières années le congé hebdomadaire islamique (jeudi, vendredi) pour se rapprocher des congés hebdomadaires en Occident et dans d’autres pays.

[ratings]

About Rédaction

Check Also

Ramadan en Tunisie : un rassemblement pour la liberté de ne pas jeûner

En plein ramadan, une manifestation lancée sur les réseaux sociaux est prévue dimanche 11 juin à Tunis pour …

5 comments

  1. la question c est pkoi? pour servir qui ? as t on demander ce que le peuple en penses? n avons nous pas assez de vendre notre cul a l occident si c est pour accomoder les gens de religions differente d accord mais la masse a quelquechose a dire non

  2. Pour Mahdi : comme beaucoup de Français et d’Algériens, j’ai eu à communiquer professionnellement avec l’Algérie ; ce n’était possible que les lundi, mardi et mercredi. L’Algérie y a perdu beaucoup d’occasions d’affaires et a subi un ralentissement général. C’est donc d’abord pour le bien des Algériens, et ce n’est pas une question de religion.

  3. je suis daccor avec yves on a perdu beaucoup d argent mes il ne fdaut pas oublier que la religions passe avant tous

  4. je suis daccord avec mehissa

  5. Salam je suis d’ accord

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.