samedi , 21 mai 2022
Home / Actualité / Egypte: libération d’un blogueur condamné pour insulte contre l’islam (avocat)

Egypte: libération d’un blogueur condamné pour insulte contre l’islam (avocat)

LE CAIRE (AFP) -Un blogueur égyptien condamné pour insulte envers l’islam et envers le président Hosni Moubarak a été remis en liberté après avoir purgé une peine de quatre ans de prison, a annoncé mercredi un de ses avocats, membre d’une organisation de défense des droits de l’Homme.

Karim Amer aurait dû être libéré à la fin de sa peine le 5 novembre dernier, et son maintien en détention avait provoqué des protestations de la part d’organisations égyptiennes et internationales.

« Il a été remis en liberté mardi matin », a déclaré à l’AFP Gamal Eid, directeur du Réseau arabe d’information sur les droits de l’Homme, indiquant qu’il était également un des avocats de Karim Amer.

M. Eid a indiqué que le blogueur avait été frappé par un officier de police avant d’être relâché.

Les services de sécurité n’étaient pas en mesure de faire des commentaires sur ce point à ce stade.

Karim Amer était étudiant à la section de Damanhour, dans le delta du Nil, de l’université islamique d’Al-Azhar du Caire, qui propose également un enseignement laïc, quand ses écrits sur son blog ont conduit à son expulsion de cette institution.

Al-Azhar a également porté plainte contre lui auprès du procureur général.

Amnesty International avait demandé jeudi dernier la « mise en liberté immédiate » de ce blogueur, déplorant qu’il soit gardé en détention bien qu’il eut achevé sa peine de prison.

Les blogueurs égyptiens ont été à de multiples reprises visés par des mesures répressives ces dernières années, malgré des réformes limitées pour ouvrir l’espace médiatique.

About him

Check Also

Fermeture de la mosquée Sounna à Marseille, le « test » de la grande prière

La préfecture de police des Bouches-du-Rhône a fermé pour six mois la mosquée Sounna, l’une …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.